29/09/2012

Après l'Europe en janvier 2009, les Etats-Unis décide de radier l'OMPI et le CNRI de la liste terroriste.

Vendredi 28 septembre 2012 - La Secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton décide de radier l'OMPI et le CNRI de la liste terroriste. Il est grand temps que les Habitant-e-s d'Achraf, en Irak, soient enfin reconnus comme réfugiés et soient totalement protégés.

A ire le comminiqué de presse du Conseil National de la Résistance d'Iran (CNRI) sur http://www.rielle.info/cnri280912.pdf

11:41 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (0)

27/09/2012

Fumée passive: aux cantons de prendre leurs responsabilités !

Après le large refus de l’initiative sur la protection contre la fumée passive, il y a deux catégories d’employés de la restauration, ceux qui sont protégés et ceux qui sont exposés !

30'000 travailleuses et travailleurs des métiers de la bouche continueront à être exposés à la fumée passive, un toxique plus dangereux que l’amiante en milieu fermé.

Cette initiative avait été annoncée durant la discussion de la loi actuelle à Berne, celle-ci ne protégeant pas suffisamment les travailleuses et travailleurs. Un référendum avait été exclu, car la loi fédérale, même si elle ne protégeait pas complètement, apportait toutefois une amélioration en matière de santé.

La campagne a révélé une forte campagne médiatique de la part de la Ligue pulmonaire suisse, qui avait lancé cette initiative. En réponse, une large campagne de désinformation a été largement relayée dans les médias suisses et a fait le succès du non à l’initiative, mettant le doute sur la place individuelle de travail et sur d’autres initiatives liberticides programmées.

L’argument de dire qu’il fallait attendre les résultats en matière sanitaire de la loi fédérale ne tient pas. En effet, dès la mise en œuvre des lois cantonales plus restrictives, des études ont démontré 20% de moins d’hospitalisations pour infarctus (Grisons et Tessin) et 19% de moins d’hospitalisations pour maladies respiratoires (Genève).

Rappelons que ce résultat ne modifie en rien la situation des 8 cantons qui protègent déjà la population (fumoir sans service). Seule satisfaction ce week-end, le résultat genevois qui est le seul canton à avoir dit oui, Ce résultat signe une forte maturité des Genevoises et des Genevois, après un long travail, notamment du CIPRET-Genève et des Hôpitaux universitaires de Genève, avec le soutien politique inconditionnel, depuis plus de 20 ans, à la prévention du tabagisme.

Désormais, il appartient aux cantons de prendre leur responsabilité et de protéger leur population. La meilleure voie pour garantir une telle protection passe par la ratification par notre pays de la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte anti-tabac, traité international ratifié à ce jour par 176 pays, dont l’ensemble des pays européens à l’exception de la Suisse.

Jean-Charles Rielle, médecin, président du Conseil municipal de la Ville de Genève

Paru sur eSPress du 26 septembre 2012

http://www.sp-ps.ch/fre/Medias/Service-de-presse/Service-de-presse-Edition-actuelle/Fumee-passive-aux-cantons-de-prendre-leurs-responsabilites