08/04/2014

Vapotage autorisé au Parlement du Canton de Genève, de qui se moque-t-on ?

Les médias ont largement relayé la décision du Bureau du Grand Conseil genevois (du lundi 7 avril 2014) d’autoriser le vapotage dans ses locaux. Le Matin rapporte que seul son Président Antoine Droin y était opposé !

 

 

Le Bureau du Grand Conseil aurait voté cela en arguant qu’il est maître dans ses locaux, au mépris d’exposer (contre la Loi genevoise sur l’interdiction de fumer – LIF - 31 octobre 2009 - conformément à la volonté populaire, il est interdit de fumer dans tous les lieux publics ou accessibles au public, intérieurs ou fermés.) les fonctionnaires de l’Etat de Genève, les gendarmes présents pour la sécurité, les collaborateur-trice-s du Service du Grand Conseil et le public à la Tribune du public, preuve il en est est qu’il s’agit bien d’un lieu public !

 

Ainsi, le Parlement genevois qui fait les lois s’en assied dessus !

 

Jeudi prochain à 17h, nous siégerons en plénière. Nous demanderons formellement au Président Droin de faire évacuer la Tribune du public et prier les gendarmes et autres fonctionnaires des Départements de l’Etat, de retourner dans leurs locaux habituels (pour rappel, décision du Conseil d’Etat du 26 février 2014, d’interdire le vapotage, s’appuyant sur un avis de la commission de santé et de sécurité au travail au sein de l’administration - le Conseil d’Etat constate que les cigarettes électroniques peuvent contenir des substances illégales ou nocives, et qu’ «Il n’existe aucune preuve de l’innocuité de l’exposition passive à la vapeur qui se dégage lors du vapotage»).

 

 

Nous demanderons aussi à Mme le Sautier, en charge du Service du Grand Conseil, de protéger ses collaborateur-trice-s en leur interdisant de travailler dans les locaux du Grand Conseil ! Comme cela, nous resterons entre nous, maître de nous, maître aussi individuellement de ne pas assister aux séances jusqu’au retour du respect de la loi et de celles et ceux qui nous ont élus pour être quelque peu responsables !

Jean-Luc Forni et Jean-Charles Rielle, députés au Grand Conseil genevois

Les commentaires sont fermés.