06/01/2016

Qui donne les ordres à la police genevoise? 2 manifestations et 2 réponses singulières!

J'essaie de comprendre la stratégie de sécurité déployée par notre police. Le 19 décembre dernier, quelques dizaines de voyous s'en prennent à notre ville sans intervention de la police et hier, mardi 5 janvier 2016, des manifestants kurdes opprimés par leur gouvernement sont l'objet de brutalité policière si l'on en juge sur ces photos. Qui plus est, un photographe bien connu, avec carte de presse internationale, Demir Sönmez, qui relate fidèlement les belles et moins belles choses que Genève nous offre tout au long de l'année, a déclaré sur son blog: "Même ma carte de presse ne m’a pas protégé contre cette violence aveugle. J’ai été molesté et mon matériel de photos a été endommagé. Heureusement, nous sommes loin des terrains de guerre! Un policier m’a interpelé en me disant “je m’en fou des médias”, “je m’en fou de la presse” et si tu es Kurde tu as droit au même traitement que tes compatriotes”...(sic!)". Il est temps que l'on s'explique sur la stratégie de notre police et de ses traitements différenciés. Qui donne réellement les ordres? Le Conseiller d'Etat, la Cheffe de la police, un Président étranger relayé par des compatriotes turcs? En tant que député, j'aimerai des explications et les demanderai en temps utiles.

Blog de Demir Sönmez à voir sous http://demirsonmez.blog.tdg.ch/archive/2016/01/05/manifes...